Kit bien sympatoche

Une collègue de bureau m’a fait découvert un kit DIY d’une marque rigolote: Chouette Kit.

Késako? On va sur ce site http://www.chouettekit.fr et on suit cette procédure:

CKconceptMCD

Il y a plusieurs tailles de kit : un kit normal ou un kit XL. Et selon le kit choisi, on a différentes choses. Le site conçoit 6 kit par an et il faut s’inscrire à la newsletter pour pouvoir participer à la vente le jour J. En fait, selon le nombre d’inscrits à la newsletter, il y a un nombre limité de kits. Donc le jour J de la vente, c’est « on joue des coudes et chacun pour soi!! » et les premiers kits sont expédiés très rapidement soit une semaine après la vente.

Pour ma part j’ai choisi un kit XL qui m’a coûté 34,00€, frais de port inclus. Dans ce kit, j’ai eu entre autres de la laine, une bande de tissu en simili-cuir et un tissu en coton (pour faire un sac ou une pochette en simili-cuir), des petits bijoux pour customiser les sacs ou se faire un collier. Et bien sûr, il y a un mode d’emploi avec plein de modèles pour créer ses œuvres.

Enveloppe

image

J’ai commencé à faire un snood d’été et je pense suivre avec la pochette.

En gros, ce kit est comme la caverne d’Ali Baba avec tellement de trésors pour des idées couture et customisation et gâteau car une recette est toujours inclue dans le mode d’emploi (pour mon kit c’est la recette du gâteau breton).

Si comme moi vous débutez au crochet, pas de panique, il y a plein de tuto qui expliquent la démarche à suivre. Et bien sûr chouette kit est aussi sur les réseaux sociaux avec une grande communauté de chouettes toujours prête à montrer leurs œuvres créées grâce au kit.

Et ça c’est super chouette!!

A fond les bobines

Samedi dernier, j’ai participé à mon premier cours de couture niveau débutant

Ma gentille maman m’a donnée sa vieille machine à coudre, ne l’utilisant plus. Après une remise à niveau de la machine, je me suis renseignée sur les merceries parisiennes qui prodiguent des cours de couture tous niveaux et mon choix s’est posé sur cette mercerie: Brin de Cousette (métro Charonne).

Le cours a duré trois heures pour un tarif de 55,00€. Une intervenante est présente pour un cours avec cinq participantes. Le niveau des participantes est hétéroclite et la moyenne d’âge est assez jeune, ce qui est réconfortant pour mon ego. Les participantes peuvent choisir entre deux modèles à confectionner: un sac de course ou un snood. J’étais la seule à avoir choisi le snood, ayant déjà une tonne de sac de course.

Après avoir choisi deux modèles de tissus différents, je dois décalquer le patron qui servira à élaborer mon snood. Puis, je passe à la découpe du patron. Le calque est ensuite posé sur le tissu et avec une craie je dessine des traits. Le tissu est découpé selon les traits. Il est important de donner de grands coups de ciseaux lors de la découpe du tissu pour éviter de faire des effets de « dents » sur le tissu.

L’étape suivante consiste à préparer la machine à coudre pour commencer à coudre. Ce n’est pas très difficile mais il faut avoir le coup de main pour ne pas bloquer la machine à coudre avec les fils de la bobine et de la canette. De toute façon, la machine ne démarre pas si les fils sont mal positionnés. Une fois les fils enclenchés dans la machine, on peut commencer à coudre. Les premiers coups de pédale ont été hésitants pour toutes les participantes, la pression était palpable. Cependant, l’atmosphère était conviviale.

Après trois heures d’intense travail, voilà le résultat de mon snood:

Snood 004

Snood 003

Ce fut une très bonne expérience avec une belle satisfaction à la clé: la confection d’une création « home made » par mes propres mains. Je renouvellerai cette expérience en reprenant des cours dans cette mercerie.

Brin de Cousette

2 Rue Richard Lenoir

Tel: 01.43.72.58.09

La folie du tricot

Je me suis trouvée une nouvelle passion: le tricot.

Quoi? Le tricot? Un peu vieillot!! On t’imagine bien au coin du feu, sur un rocking chair, un plaid et le chat  sur les genoux, avec comme seuls fonds sonores, le bruit des aiguilles de tricot  et celles de l’horloge.

Et bien non!! Le tricot n’est plus désuet!! Il est redevenu tendance!! Beaucoup de magazines le disent: « Le tricot c’est tendance et en s’y mettant, on peut créer des écharpes tendance!! »

Bon je l’avoue, je n’utilise pour l’instant que des points faciles: le point mousse ou le point jersey. Mais je ne désespère pas de réaliser de futures œuvres en points plus compliqués.

Voici quelques-unes de mes créations:

D’ailleurs, beaucoup de tutoriaux sont présents sur des sites tels que Youtube ou Daily Motion pour aider les novices à se lancer. Et avec une explication vidéo c’est plus facile et plus vivant que le tricot pour les nuls. De plus, beaucoup de sites de tricot (comme Bergère de France) proposent des modèles gratuits à télécharger et imprimer.

En ce moment, sur le site de Phildar, il y a une petite opération associative. L’évenement s’appelle « Mets ton bonnet« . Phildar s’associe avec la marque de smoothies Innocent pour venir en aide à l’association Les Petits Frères des Pauvres. Le principe: Tricoter des petits bonnets qui orneront les bouteilles de smoothies. A chaque bouteille achetée, vingt centimes seront reversés à l’association. Sympa comme initiative qui dure jusqu’au 15 décembre 2012.

Donc ne boudez plus votre plaisir et que le doux son des aiguilles de tricot se fasse entendre.